Marche républicaine : de Paris à Nouméa, toute la France mobilisée

C’est la plus grande mobilisation jamais recensée en France. A tel point que le décompte officiel était « impossible » à Paris. Le ministère de l’Intérieur estime toutefois à au moins 3,7 millions le nombre de personnes qui ont défilé à Paris et dans de nombreuses villes de France, pour des marches républicaines à la mémoire des 17 victimes des récents attentats en France. Voici un point (non exhaustif) sur les chiffres des manifestants à Paris, en région et à l’étranger.

A Paris, ils étaient entre 1,2 et 1,6 million, mais le comptage précis a été rendu impossible par l’afflux massif de manifestants, précise le ministère, évoquant un rassemblement « sans précédent ».

Partout en France
Cette liste n’est pas exhaustive car il est difficile de lister tous les chiffres, tant les rassemblements étaient nombreux.

• 10 000 personnes ont défilé à Ajaccio.

• 16 000 personnes se sont rassemblées à Albi.

• 8 000 manifestants étaient à Alès.

• 45 000 personnes ont défilé à Angers.

• A Angoulême, 18 000 personnes ont défilé.

• 23 000 personnes ont défilé à Annecy.

• A Avignon, il y avait 19 000 manifestants.

• A Ajaccio, environ 8 000 personnes ont manifesté.

• 140 000 personnes étaient à la manifestation républicaine à Bordeaux.

• Plus de 15 000 personnes ont défilé à Blois.

• Quelque 65 000 personnes ont participé à la marche organisée à Brest.

Caen a connu un rassemblement de 33 000 personnes.

• Entre 17 et 20 000 personnes ont manifesté à Carcassonne.

• 5 000 manifestants ont défilé à Chambéry.

• 11 000 personnes ont défilé à Châteauroux.

• 25 000 manifestants se sont rassemblés à Cherbourg.

• A Clermont-Ferrand, 50 000 personnes ont défilé, selon la police.

• 10 000 personnes se sont rassemblées à Colmar.

• Près de 10 000 personnes se sont réunies à Dammartin-en-Goële (où les frères Kouachi ont été tués).

• A Dijon, ils étaient 35 000.

• A Dinan, 12 000 manifestants ont participé à la marche.

• Environ 70 000 personnes ont manifesté à Grenoble.

• A Laval, la marche a rassemblé 12 000 personnes.

• 30 000 personnes ont défilé à Lorient.

• A Lyon, 300 000 manifestants ont participé au rassemblement.

• A Marseille, 60 000 personnes ont défilé au lendemain d’une manifestation qui avait déjà réuni environ 45 000 Marseillais.

• A Metz ils étaient 45 000.

Morlaix a vu défiler 10 500 manifestants dans ses rues.

• A Mulhouse, 15 000 personnes ont défilé.

• Ils étaient 50 000 à Nancy.

• 2 000 à 3 000 personnes se sont réunies à Nice, après le défilé de 23 000 personnes samedi.

• A Nîmes, ils étaient 30 000.

• Quelque 4 000 personnes ont marché à Nouméa.

• 15 000 personnes se sont rassemblées à Périgueux.

• 40 000 manifestants se sont réunis à Perpignan.

• A Quimper, 16 500 personnes se sont réunies.

• A Reims, quelque 25 000 personnes ont défilé.

• 115 000 personnes se sont rassemblées à Rennes.

• Entre 18 000 et 25 000 personnes ont participé à la marche organisée à La Roche-sur-Yon.

• Entre 20 000 et 30 000 manifestants se sont rassemblés à La Rochelle.

• Ils étaient 17 000 à Rodez.

• 30 000 manifestants se sont réunis à Saint-Brieuc.

• Quelque 60 000 personnes ont marché à Saint-Etienne.

• A Strasbourg, quelque 45 000 personnes se sont rassemblées.

• Quelque 14 000 personnes ont pris part à la marche à Tarbes.

• A Toulon, quelque 45 000 ont défilé.

• A Tours, 35 000 personnes ont manifesté.

• 25 000 manifestants se sont rassemblés à Vannes.

• A Vienne, 8 000 manifestants ont défilé.

Et dans le monde
La Marseillaise chantée à Madrid, drapeau français à Londres, « ensemble contre la haine » à Bruxelles, des milliers de personnes dans les rues de Montréal et des pancartes « Nous sommes Charlie » partout : des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées en Europe et dans le monde.

• A Montréal (Canada), 25 000 personnes ont marché derrière le maire de la ville.

• A Bruxelles (Belgique), quelque 20 000 personnes ont défilé.

• A Vienne (Autriche), 12 000 personnes ont participé à la marche.

• A Berlin (Allemagne), 18 000 personnes ont fait le déplacement dans l’après-midi devant l’ambassade de France.

• A Stockholm (Suède), 3 000 personnes ont bravé la neige et des températures en-dessous de zéro.

• A Londres (Royaume-Uni), environ 2 000 personnes se sont réunies sur Trafalgar Square.

• A Dublin (Irlande), 2 000 personnes ont participé à la manifestation.

• A Athènes (Grèce), 500 personnes ont marché.

• A Genève (Suisse) 500 personnes se sont rassemblées, 2 000 à Lausanne.

• A Rome (Italie), un millier de personnes étaient réunies devant l’ambassade de France.

• A Luxembourg (Luxembourg), ils étaient environ 2 000 devant l’ambassade de France

• A Lisbonne (Portugal), quelque 200 personnes manifesté.

Hors Europe, 500 personnes ont participé à une cérémonie d’hommage organisée par la mairie de Jérusalem. A Beyrouth (Liban), des centaines de personnes se sont aussi retrouvées pour exprimer leur solidarité avec les marcheurs parisiens, certaines tenant un crayon symbolisant la liberté d’expression. En Afrique, 200 à 300 personnes ont manifesté à Bujumbura, la capitale burundaise. En Argentine, des centaines de personnes se sont aussi rassemblées. Enfin, 15 rassemblements sont prévus aux Etats-Unis.

Laisse ton commentaire :