Paris : un appartement restait fermé depuis 1942 cachait un trésor de 2,1 millions d’euros

ouvre porte

Depuis 1942, une actrice Parisienne qu’on appelait Madame De Florian, a quitté son appartement du côté de Pigalle. La raison, aller se réfugier dans le sud lors de la Deuxième Guerre mondiale en ayant pour objectif d’y revenir, sauf qu’elle ne revint jamais. L’appartement est resté inhabité pendant 70 ans alors que madame de Florian continuait à payer consciencieusement ses charges tous les mois. Ce n’est qu’à sa mort à l’âge de 91 ans (en 2010) que sa famille découvrit l’existence de cet appartement à deux pas de l’église de la Trinité à Paris.

Quand les gens ont ouvert la porte, ils sont restés sans voix ! 140 mètres carrés restés figés sous une épaisse couche de poussière ; oeuvres d’art, jouets d’époque, témoignages intacts d’une vie figée en un instant dans l’éternité, et surtout un tableau encore inconnu de Giovanni Boldini représentant le portrait de Marthe de Florian (grand-mère de la propriétaire décédée). Le tableau a été finalement vendu par la famille : mise à prix à 300 000 euros, il s’envola à 2,1 millions d’euros, nouveau record pour un Boldoni.

Un retour vers le futur dans le passé comme il en existe peu et surtout une bien jolie histoire.

appartement-madame-de-florian-001

appartement-madame-de-florian-002

appartement-madame-de-florian-003

appartement-madame-de-florian-004

appartement-madame-de-florian-005

appartement-madame-de-florian-006

appartement-madame-de-florian-007

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article. Rejoignez-nous sur : Facebook et Twitter pour nous soutenir.

Laisse ton commentaire :

SOURCEhuffingtonpost
PARTAGER