Top 10 des aliments que l’on peut manger périmés !

limite date de peremption

Il y a des aliments qu’il vaut mieux éviter de manger périmés comme les huitres ou encore la viande crue. Mais les 10 aliments suivants peuvent être consommés bien après la date de péremption donc réfléchissez bien avant de mettre à la poubelle une denrée.

Arrêtons le gaspillage alimentaire !

1. Le jambon cru : ~2 semaines après la date de péremption

Tout comme le saucisson sec vendu tranché, la DLUO peut être dépassée de 2 à 3 semaines max avec une conservation dans un environnement à 8 °C.
jambon cru

2. Le lait UHT : 2 mois après la date de péremption

Cela est valable pour le lait stérilisé et jamais ouvert. Vous pouvez dépasser la date de 2 mois sans risque pour votre santé, il y aura juste une diminution du goût et des teneurs en vitamines et sels minéraux (mais ça vous vous en fichez souvent).
pack de lait en rayon

3. Les yaourts : 3 mois après la date de péremption

Ils sont souvent un sujet de dispute dans les couples et pourtant c’est l’aliment le plus jeté à tort ! Quel gâchis alors que vous avez 3 mois après la date pour les consommer. On va être clair une bonne fois pour toute : c’est prouvé scientifiquement et dans tous les sens, dans certains cas il peut devenir légèrement plus acide mais c’est tout.
yaourt

4. Le fromage : jusqu’à ce qu’il y ait de la vie

Ça peut en répugner plus d’un mais soyons honnêtes, plus c’est moisi et plus c’est bon ! Bon par contre si votre fromage commence à bouger tout seul alors jetez-le, on ne sait jamais ^^
fromages

5. Le chocolat : 2 ans après la date de péremption

Et oui vous ne rêvez pas, c’est bien deux ans après la date limite indiquée sur le paquet donc pas besoin d’engloutir rapidement vos plaquettes et risquer une indigestion, savourez-les plutôt.
varietes de chocolat

6. Les surgelés : plusieurs années après la date de péremption

Aucun risque, sauf éventuellement une odeur de carton, à condition de les conserver à -18°. Attention cela ne s’applique pas pour les steaks hachés qui eux doivent être consommés dans les 9 mois maximum. Et pour les produits « maison » que vous aurez congelés c’est 6 mois maximum.
legumes surgelé

7. Les produits secs : des années après la date de péremption

Cela comprend le riz, les pâtes, les lentilles … Leur délai de conservation est très long à condition que les produits restent bien au sec (attention à l’humidité de la pièce) sinon c’est la moisissure garantie. Il n’y a aucun risque pour la santé, uniquement une perte des qualités gustatives (un peu de ketchup et ni vu ni connu).
produits sec

8. Les boîtes de conserve : tant qu’elle a une bonne tête

Elles doivent être gardées intactes (non déformées, gonflées, abîmées, ou rouillées). Évitez de les stocker dans des endroits trop chauds ou trop froids. À vous maintenant de faire les fonds de placards à la recherche de trésors périmés !
boites de conserve

9. Les épices : des années et des années

Les épices ne se périment pas vraiment, seulement les arômes qui s’affadissent avec le temps. Prudence toutefois avec les épices en vrac que vous ramenez de voyage, elles ne sont souvent pas traitées correctement pour la conservation…
epices

10. Le miel : toute la vie !!!

Non, vous ne rêvez pas, il peut être consommé pendant toute votre vie. La DLUO figurant sur l’étiquette est uniquement une sorte de garantie pour le consommateur que jusqu’à cette date le miel aura conservé toutes ses qualités et ses caractéristiques sensorielles.
miel

Conclusion : Quand j’ouvre l’emballage, si je sens une odeur, je ne mange pas.

Petit rappel dans les dates de péremption :

DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimale (référence gustative)
DLC : Date Limite de Consommation (référence sanitaire)
DLV : Date Limite de Vente (référence commerciale)

Laisse ton commentaire :

PARTAGER